AC2L, LUDOVIC LAMBRECHTS ET ALBAN COLLERY : PARQUETS ET RÉNOVATION DE SOLS

Métier

Pose de parquets collés, flottants et traditionnels.
Réalisation de terrasses bois ou composites, lambris.
Ponçage, vitrification.

AC2L PARQUETS

3 ch. des Bormottes 25410 Pouilley-Français
L. Lambrechts : Tél. 06 21 14 55 36
A. Collery : Tél. 06 22 25 08 35
[email protected]
www.ac2l-parquets.com

Catégories

AC2L, LA FORMULE GAGNANTE POUR LA POSE DE VOS PARQUETS.

Beaucoup l’ignorent, mais la pose de parquet est un métier à part entière qui a même sa formation : parqueteur. Conseils et astuces de professionnels, Ludovic Lambrechts et Alban Collery, nous en dévoilent quelques subtilités.

Présentation par Ludovic Lambrechts et Alban Collery.

« Ludovic, Alban, vos chemins professionnels vous ont conduits sur la même voie, la même volonté de créer une entreprise à deux ? »

Ludovic : « Nous nous sommes rencontrés au début des années deux mille, alors que nous travaillions pour les parquets Ardiet, à Besançon. J’y suis rentré en 1999, après plusieurs expériences professionnelles et un CAP menuiserie-agencement passé aux Graviers-Blancs. En 2012, nous avons tous les deux quitté notre employeur pour créer notre propre entreprise, AC2L Parquets. »

Alban : « Moi, j’ai passé un BEP et un CAP menuiserie-agencement à Châlons-en-Champagne, puis une mention complémentaire, parqueteur, à Troyes. Dans le cadre de mon stage de formation en 2002, j’ai été embauché chez Ardiet grâce à mon diplôme de parqueteur. Au bout de dix ans, tout comme Ludovic, je voulais faire autre chose de ma vie professionnelle. On en a parlé tous les deux, et c’est comme cela que l’idée nous est venue de nous associer et de nous spécialiser dans la pose de parquet, en restant sur une gamme de poses très qualitative. »

« Quelle gamme de poses, précisément ? »

Alban : « Pour le parquet contrecollé, nous sommes dépositaires exclusifs en Franche-Comté et en Suisse pour la marque Listone Giordano, marque italienne très haut de gamme. Le bois est français et les lames de parquet sont fabriquées en Italie. Nous savons qu’en posant ces produits, nous vendons un travail de qualité. C’est une manière de nous démarquer. »

Ludovic : « Listone Giordano est la Rolls des parquets contrecollés. Le bois est le fruit d’une sélection rigoureuse. Le chêne, disponible en onze teintes, est certifié français, protégé par la certification PEFC et labellisé. Les finitions sont très qualitatives avec des finitions brossées, rabotées ou encore traits de scie. L’usinage est travaillé en finesse de telle sorte qu’il nous assure une adhérence parfaite. Nous allons présenter tout cela dans notre futur point d’exposition. »

« Vous avez un projet de salle d’exposition ? »

Ludovic : « En effet, nous allons ouvrir début octobre, au 31 avenue Carnot. Il s’agit d’un point-conseil, ouvert sur rendez-vous, où nous allons présenter nos différents parquets. Nous pourrons ainsi orienter nos clients vers le produit le plus adapté en fonction des spécificités de sa pièce, du massif au stratifié. »

« Quelles essences de bois proposez-vous ? Et êtes-vous spécialisés dans une pose plutôt qu’une autre ? »

Alban : « Nous proposons les essences de bois comme le chêne, l’érable, le merisier, le noyer, mais aussi toute une palette de bois exotiques. »

Ludovic : « Nous travaillons plus en rénovation qu’en neuf, mais nous restons des spécialistes de pose de parquets chez le particulier, que cela soit en massif, en contrecollé ou en flottant. Tout dépend du budget et des envies du client. Nous apportons un vrai savoir-faire et des poses différentes de ce que l’on pourrait trouver couramment. On propose des frises, par exemple. C’est un travail plus technique, avec un rendu vraiment esthétique. »

« Donc, le métier de parqueteur, une vraie spécialité ? »

Alban : « c’est un métier à part entière. Nous sommes diplômés parqueteurs. Dans notre formation, on nous apprend à poser le parquet à la française, en damier, à bâtons rompus, en point de Hongrie, les panneaux de parquet Versailles, ainsi que les diverses méthodes de calcul : travées, etc. Il y a également beaucoup de choses à connaître afin d’éviter que le parquet ne se lève, par exemple : le choix des primaires, le sens du bois, la chaleur, le chauffage au sol, le calepinage… Le bois est un matériau vivant, donc il travaille. Et ça, il faut savoir l’anticiper. »

« Justement, j’imagine que le choix des primaires a toute son importance ? »

Ludovic : « Bien sûr, surtout pour une chape neuve qui peut rejeter de l’humidité. Nous utilisons un primaire à base de résine, bicomposant. Cela permet de bloquer les remontées d’humidité et de renforcer la cohésion de surface des supports. »

« Avant d’intervenir sur un chantier, vous arrive-t-il de refaire un ragréage ? »

Alban : « Souvent, même en neuf, car parfois la chape est trop friable ou alors ce n’est vraiment pas plan. La plupart du temps, on essaye d’aller sur le chantier avant la réalisation du devis. Il y a toutes sortes de préparation de sol. Actuellement, on réalise un solivage, c’est-à-dire qu’on refait des lambourdes sur du vieux plancher. »

« Quels sont vos autres champs d’intervention et vos spécificités ? »

Ludovic : « On propose nos seuils de porte à fleur. Pour du contrecollé, on usine une lame dans l’autre sens, ce qui permet d’avoir une séparation pour la dilatation et de stopper le travail du bois. Pour le massif, on garde un léger creux qu’on remplit d’un joint acrylique de dilatation. C’est une sécurité, car le massif travaille énormément.

Nous proposons également des lambris dans les mêmes teintes que le sol. Le lambris est en frêne massif thermotraité. Tout est clipsé, sans aucune vis apparente. Cette technique, très solide, peut très bien s’utiliser pour du bardage extérieur. Cela se pose à l’horizontale et c’est très esthétique. C’est une partie de notre activité que nous allons développer. Nous réalisons aussi de l’habillage d’escaliers en béton ou la pose de terrasses. »

« Vous posez des terrasses ? »

Alban : « C’est une activité que nous souhaitons développer. Nous proposons des lames de bois exotiques, frêne thermotraité (comme pour le bardage) et lames composites. Avec nos quinze ans de recul sur les lames de terrasse composites, notre choix s’est porté sur une marque haut de gamme canadienne (Timbertech) qui est un gage de qualité et de sérénité. »

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter