BONNET PERRIN, CHAUFFAGE-SANITAIRE : NICOLAS JACQUET

Métier

Chauffage
Sanitaire
Électricité

BONNET PERRIN

2 ZA les Caves – 25650 Gilley
Tél. : 03 81 43 32 95
[email protected]

Catégories

À trente-cinq ans, Nicolas Jacquet a repris depuis six mois l’entreprise de chauffage et sanitaire Bonnet-Perrin à Gilley. Son mot d’ordre : perpétuer la réputation d’exigence de cette entreprise familiale de seize personnes.

Présentation par Nicolas Jacquet.

« Quel est votre cursus ?  »

Nicolas : « Je suis diplômé d’un BTS génie climatique que j’ai passé au lycée Hippolyte-Fontaine à Dijon. Ensuite, j’ai suivi une formation pour apprendre à diriger une entreprise à la Fédération française du bâtiment (FFB). Tous les outils de pilotage  d’une entreprise de bâtiment sont développés : communication, gestion et management, secrétariat et bureautique, stratégie et techniques commerciales. Ensuite, je suis entré dans la société Voegtlin (chauƒffage, sanitaire) à Labergement-Sainte-Marie (Doubs). Pendant treize ans, j’ai pu progresser à tous les postes d’une entreprise de chauƒage et sanitaire, de l’installation sur les chantiers à la gestion des aƒffaires au bureau (chiƒrage, planning, management…). Depuis six mois, j’ai repris avec mon épouse l’entreprise Bonnet-Perrin. »

« Comment êtes-vous arrivé à la reprise de l’entreprise Bonnet-Perrin ? »

Nicolas : « C’est une vieille histoire qui commence lors de mes épreuves de CAP en 1997. C’est ma première rencontre avec Jean-Louis Perrin qui, à cette époque, était professeur-examinateur. Nous avons très rapidement sympathisé et nos chemins se sont souvent croisés. Nos aºnités nous ont conduits à rester régulièrement en contact et il y a environ deux ans il m’a proposé de me porter candidat à la reprise de son entreprise. J’ai toujours respecté l’homme et la bonne réputation de l’entreprise Bonnet-Perrin. »

« Quels sont vos secteurs d’activité ?  »

Nicolas : « L’entreprise Bonnet-Perrin est connue et reconnue pour ses activités de chauƒage, sanitaire et électricité. Nous installons tous les types d’énergies (fioul, gaz, bois, pompes à chaleurs, systèmes solaires). Étant donné notre situation géographique, notre clientèle est prioritairement rurale, même si nous intervenons également en milieu urbain à Maîche, Morteau ou Pontarlier. Nos clients sont avant tout des particuliers avec une part professionnelle à travers les exploitations agricoles, les projets tertiaires ou encore les ensembles collectifs. Nous travaillons également pour certaines collectivités locales et autres communes. Notre ligne de conduite est le travail de qualité avec le parti pris de proposer uniquement des produits fiables. Nous avons choisi cette politique pour garantir un service irréprochable à nos clients et une pérennité d’entreprise à nos seize collaborateurs. »

« Comment garantissez-vous votre niveau de qualité ? »

Nicolas : « Nous sommes sans compromis sur la sélection de nos fournisseurs. Nous avons choisi l’expérience allemande pour le chauffageƒ et le sanitaire. Le choix d’entreprises centenaires en quête d’innovation est une volonté farouche pour maintenir un excellent niveau de qualité. Ce sont des marques qui utilisent des matériaux nobles et qui nous garantissent une traçabilité de fabrication. Notre distributeur et partenaire historique VF Confort joue également un rôle essentiel dans ce maintien de niveau d’exigence. Il nous assure une veille technique, nous informe régulièrement des dernières innovations et nous apporte un service réactif dans les propositions commerciales comme dans les livraisons. Nos échanges sont simplifiés par la proximité et  les relations humaines exemplaires entre nos deux entreprises. Ils sont un soutien de représentation avec la mise à disposition de nos clients de leurs deux salles d’exposition en sanitaire (Besançon et Pontarlier). Il est plus facile de se projeter dans sa salle de bains avec des mises en situation réelles qu’avec un simple catalogue. Ils sont un maillon essentiel entre nous et les fabricants pour nous assurer le meilleur rapport qualité/prix et rester compétitif pour nos clients. »

« Comment expliquer le nouvel essor du sanitaire ? »

Nicolas : « L’équipement de la salle de bains est en forte augmentation au même titre que la cuisine il y a une vingtaine d’années. La recherche de confort et d’esthétisme des particuliers pousse les fabricants à développer des produits qui répondent aux préoccupations actuelles. Dans ce domaine, Hansgrohe nous oƒffre une gamme étendue de produits innovants avec les têtes de douche dites à eau de pluie, les systèmes hydromassants ou encore les robinetteries et douchettes équipées de la technologie EcoSmart, qui consomment jusqu’à 60 % d’eau en moins que les produits traditionnels. La fonction n’est plus  l’unique préoccupation des fabricants et l’on voit bien l’importance du design dans le choix des consommateurs, même en milieu rural comme chez nous. De ce côté-là, Hansgrohe n’est pas en reste avec une proposition de nouvelle ligne épurée à tous les niveaux de ses gammes (lavabos, vasques, baignoires, douches, W.-C.). La finesse des produits Hansgrohe reflète le niveau de qualité des matériaux utilisés. Hansgrohe oƒffre une garantie fabricant de cinq ans sur ses produits. »

« Quelles sont vos certifications ? »

Nicolas  : « L’entreprise Bonnet-Perrin est certifiée RGE depuis quatre ans, dans la continuité de nos valeurs pour garantir à nos clients la mise en œuvre de nos installations dans les règles de l’art et leur faire bénéficier des conditions du CITE (le crédit  d’impôt pour la transition énergétique). Nous sommes Qualibois, Qualipac, Qualifioul, également Qualigaz pour nos interventions sur des installations essentiellement raccordées au gaz de ville, et en milieu rural pour les installations au gaz propane stocké en cuve. »

« L’apprentissage fait également partie de vos valeurs. Quelle est votre actualité ? »

Nicolas  : « Eƒffectivement, nous gardons à l’esprit que la pérennité d’une entreprise passe par ses équipes, et dans la transmission de son savoir. Jean-Louis Perrin l’avait bien compris, le cœur d’une entreprise ce sont ses hommes. Dans la continuité de ses valeurs, chaque année nous prenons un compagnon du devoir de l’association ouvrière des Compagnons  du tour de France de Maisons-du-Bois-Lièvremont (Doubs). Nous formons actuellement un jeune en apprentissage parce que nous croyons que l’avenir passe aussi par les métiers du bâtiment, toujours plus techniques, plus qualifiants et plus gratifiants.

Nous attendons dès la rentrée une nouvelle génération de chaudières sous la dénomination “pile à combustible”. Son principe est basé sur la récupération de l’énergie produite pour produire de l’électricité.  »

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter