EDESSA, FRANCK DENIZOT : ENERGIES ET CHAUFFAGE

Métier

Pompes à chaleur
Aérothermie
Géothermie
Énergie solaire
Climatisation

ÉNERGIE EDESSA (sarl)

9 rue du Chatelard
70140 VALAY
Tél. : 03 84 31 25 65

[email protected]
www.energie-edessa.com

Catégories

ÉNERGIE EDESSA, énergies renouvelables !

Spécialiste à 40 ans, Franck Denisot fait un point sur les solutions de production de ces nouvelles énergies d’aujourd’hui.

Présentation par Franck Denisot.

« Franck comment en êtes-vous arrivé aux énergies renouvelables ? »

Franck : J’ai commencé ma carrière professionnelle comme commercial. Après avoir rénové ma résidence principale, j’ai découvert les nouvelles productions d’énergies renouvelables. J’ai vu là des produits technologiques passionnants. J’ai cherché des formations et j’ai intégré une entreprise qui installait des panneaux solaires, des climatisations et des pompes à chaleur. En 2007, avec mon cousin électricien de métier, nous avons décidé de créer ÉNERGIE-EDESSA. Nos orientations ont évolué différemment en 2011, j’ai donc repris les commandes seul.

Il est vrai que nous avons connu une époque florissante boostée par les crédits d’impôt. Malheureusement beaucoup de gens se sont engouffré dans le secteur, mais pas toujours avec de bonnes attentions (arnaques aux clients) ce qui a terni légèrement la profession. Depuis deux ou trois ans avec la réduction des aides financières, le climat professionnel est redevenu plus favorable. Cela a laissé des traces, comme un parc de machine sans plus aucun suivi d’entretien ni de SAV.

« Matériel technologique, est synonyme d’évolution, comment arrivez-vous à suivre ? »

Franck : Oui, c’est vrai, avec l’évolution de l’informatique et de l’électronique nous installons des matériels de plus en plus sophistiqués et performants. Les constructeurs et les négociants (vf confort par exemple) font de gros efforts pour nous permettre une mise à jour de nos connaissances par de la formation continue.

« Vous travaillez essentiellement avec quelles marques ? »

Franck : HITACHI et DIMPLEX pour tout ce qui est pompes à chaleur et climatisation. Ce sont deux écoles différentes. Les Japonais sont très performants depuis longtemps dans le domaine de la climatisation. On peut dire qu’ils représentent 80 % du marché. Les Allemands DIMPLEX sont dans un autre créneau de pompes à chaleur. Ce sont de très bons produits, déjà plus haut en gamme ; il faut en effet compter 30 % de plus sur la facture.

« Climatisation, pompes à chaleur, pouvez-vous nous expliquer la différence ? »

Franck : Dans le principe de fonctionnement, c’est la même chose. Une climatisation est une pompe à chaleur. Elles fonctionnent toutes les deux sur le principe de la thermodynamique. Aujourd’hui, toutes les climatisations sont réversibles, elles produisent du chaud et également du froid.

Nous sommes sur un principe (air/air), c’est-à-dire que nous récupérons les calories extérieures dans l’air (par l’intermédiaire d’un groupe extérieur) pour les diffuser dans l’air de l’intérieur (bloc intérieur).

Quand on parle de pompe à chaleur « PAC », les calories peuvent être récupérées dans l’air extérieur pour chauffer de l’eau à l’intérieur (circuit de chauffage central). Nous sommes alors sur un principe air/eau. Une PAC peut également fonctionner en géothermie, c’est-à-dire récupérer les calories dans la terre par un circuit de captage enterré dans votre jardin, pour chauffer l’eau du circuit de chauffage central à l’intérieur. Nous sommes alors sur un principe sol/eau.

« Comment expliquer les écarts de prix entre une «CLIM» et une «PAC» ? »

Franck : Ce qui va d’abord justifier le prix d’une installation plutôt qu’une autre, c’est son dimensionnement pour chauffer sa maison. Il est vrai que l’époque des crédits d’impôt de 50 % et de TVA réduite a incité certains installateurs à surfacturer les «PAC». Il m’arrive de rencontre des clients en SAV qui ont payé injustement leur installation près de 20 000 € au lieu de 12 000 € à des sociétés qui n’existent plus aujourd’hui pour une utilisation de moins de deux ans.

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter