FABIEN CUCHEROUSSET : CHAUFFAGE, SANITAIRE, DEPANNAGE ET ENTRETIEN

Métier

Chauffage
Sanitaire
Dépannage
Entretien

CUCHEROUSSET (sarl)

21 rue Denis Papin
Zone en Pougie
25800 VALDAHON
Tél. : 03 81 59 33 26
[email protected]

Catégories

CUCHEROUSSET, LE SERVICE AVANT TOUT.
Bien connue dans le secteur de Valdahon, l’entreprise de chauffage sanitaire Cucherousset place le service auprès de ses clients au-dessus de toutes ses priorités. Depuis un an, Fabien Cucherousset rythme cette entreprise familiale autour de ses nouveaux locaux et une nouvelle organisation avec une seule idée en tête : toujours faire mieux.

Présentation par Fabien Cucherousset.

« Fabien, pouvez-vous nous retracer votre parcours professionnel ? »

Fabien : « J’ai un baccalauréat STI (sciences et technologies de l’industrie), que j’ai complété par un BTS F2E (fluides, énergies et environnement). À l’issue de mon BTS, mon père, Bernard, m’a donné une camionnette de l’entreprise familiale et je suis parti en dépannage. J’ai commencé comme ça sans avoir vraiment eu le temps de m’essayer ailleurs. J’ai toujours eu le sens pratique et j’ai toujours apprécié le monde du chantier, j’ai pris assez vite ma place. Ce qui m’a très rapidement intéressé c’est la diversité des problèmes rencontrés et l’évolution technologique des équipements de production de chauffage. Aujourd’hui, notre métier est sorti du cliché du simple nettoyage de filtre de la chaudière à fioul, il est devenu plus technique et dans le même temps plus intéressant grâce, par exemple, à la régulation des pompes à chaleur. Voilà déjà quinze ans que j’ai commencé, et j’amorce un nouveau virage avec la reprise de la direction de l’entreprise. Depuis 2009, je suis associé avec mon père qui me cède ses parts à l’occasion de son départ en retraite. »

« Nouveau virage et nouvelle adresse ? »

Fabien : « En effet, nous sommes venus nous installer dans cette nouvelle zone, à Valdahon, dans ce nouveau bâtiment (lieu de l’interview), plus fonctionnel avec plus d’espace, nous commencions à être à l’étroit à Étalans. Notre activité de dépannage nous impose d’avoir un stock tampon suffisant, ce qui est possible avec notre fournisseur partenaire VF Confort et son service de livraison express. Cela présente pas mal d’avantages, le premier c’est la réactivité. En effet, quand vous avez un chantier à l’arrêt par l’absence d’une pièce cela peut être compliqué compte tenu du coût de main-d’œuvre aujourd’hui. Un autre avantage c’est notre autonomie, pour pouvoir répondre aux dépannages le week-end. Nous sommes dans une région où nous ne pouvons pas laisser nos clients sans chauffage, pas plus que nous ne pouvons laisser nos clients éleveurs sans eau pour alimenter leur élevage parce qu’une conduite aurait gelé. »

« Expliquez-nous comment se répartit votre activité. »

Fabien : « Nous sommes sur une répartition de soixante pour cent d’installation d’équipement de chauffage pour quarante pour cent de dépannage. Nous intervenons essentiellement pour les particuliers, avec un peu de collectif. La majorité de nos installations se font en rénovation avec toujours une part de construction neuve. »

« Quels sont les types de production de chauffage que vous rencontrez le plus ? Et quelles sont les marques avec lesquelles vous travaillez ? »

Fabien : « Malgré notre situation géographique, la pompe à chaleur se démocratise. Avec des rendements toujours plus optimisés, ce système de production d’énergie reste la solution qui offre le meilleur rapport qualité/prix. Ce sont des appareils techniques qui ne nécessitent pas autant d’entretien qu’une chaudière fioul ou bois.

Pour la partie pompe à chaleur et chaudière fioul, nous proposons Atlantic, nous avons la chance d’avoir une station technique à proximité (Jérémy Grüner à Vercel-Villedieu-le-Camp). Pour les chaudières bois, nous travaillons avec Froling. »

« Comment se positionne la production de chauffage au bois dans votre secteur ? »

Fabien : « Cela dépend vraiment du secteur géographique, par exemple sur le plateau de Pierrefontaine-les-Varans qui reste très agricole, le bois reste encore bien implanté. Le choix du granulé bois s’impose quand vous êtes dans la configuration d’un grand bâtiment mal isolé, comme c’est souvent le cas dans les exploitations agricoles, et qui nécessite de grosses puissances. »

« Le chauffage au granulé de bois n’est pas un phénomène de mode ? »

Fabien : « Je ne pense pas, même si la tendance nationale présente un net recul de son implantation (moins 25 % en 2016). Cela reste une bonne alternative face au chauffage fioul et nettement dans le collectif. À mon avis, la typologie idéale pour une installation au granulé de bois c’est un petit immeuble collectif de trois à six logements. C’est un système très réactif quand on a besoin de chaleur rapidement. Je ne dirai pas la même chose pour une maison individuelle ou l’investissement de départ ne se justifierait pas. »

« Y a-t-il une solution « idéale » pour la rénovation ? »

Fabien : « Il est souvent difficile de conseiller ses clients sur le choix d’un équipement de chauffage, car chaque système a ses avantages et ses inconvénients. Ce que nous installons de plus en plus souvent c’est la chaudière hybride. Grâce à la combinaison de deux sources d’énergie, dont l’une doit être renouvelable, nous réunissons les bons points de chacune des deux énergies, sans en avoir les mauvais côtés. Et dans le cas de la rénovation, cette installation peut être complémentaire à l’ancienne, et permettre à nos clients de diminuer leurs factures. Grâce à la régulation haute performance des systèmes hybrides, le générateur le plus efficace (soit la PAC, soit la chaudière à condensation) sera sollicité selon les niveaux de température extérieure. La chaudière hybride présente un réel intérêt lorsqu’un circuit de chauffage central est déjà installé dans l’habitation (par radiateurs ou plancher chauffant). Ce système des chaudières hybrides répond aux normes imposées lors des constructions de maisons individuelles, par la RT 2012. »

« Quelles sont vos qualifications ?  »

Fabien : « Qualipac, Qualibois, Qualibat, Qualigaz, RGE (reconnu garant de l’environnement). »

Chauffagiste.

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter