Intégration et domotique au sein de la maison : AUDIO FIDÉLITÉ

Produit

Son (hi-fi)

Image (vidéo)

Intégration et domotique

AUDIO FIDELITÉ

6 rue des Chalets

25000 Besançon

Tél. : 03 81 88 09 11

[email protected]

www.audiofidelite.fr

Catégories

L’équipe du magasin Audio Fidélité est reconnue pour son niveau de qualité en matière d’image et de son de haute précision. Ces passionnés vont encore plus loin en intégrant tous les appareils de votre maison, pour un plus grand confort.

Présentation par Benjamin Lambret.

Benjamin, quel est votre lien avec Audio Fidélité ?

Benjamin : « Après une année de faculté de droit à Dijon peu convaincante, j’ai éprouvé le besoin de changer d’air. En 2004, j’ai intégré l’école de commerce IMÉA en choisissant un cursus en alternance afin d’entrer dans la vie active. Je voulais faire mes études, mais également avoir un minimum d’indépendance. J’ai eu le choix entre deux entreprises et mon goût prononcé pour la technologie m’a poussé à choisir Audio Fidélité. Je suis entré comme jeune stagiaire et je ne suis jamais reparti. J’ai complété ma formation par une licence de chargé de développement commercial, plus axée sur des aptitudes managériales. L’idée pour moi à ce moment-là était de capitaliser des compétences pour éventuellement créer ma propre activité plus tard. J’ai toujours eu en admiration les entrepreneurs du quotidien qui créent des objets tellement évidents et indispensables, que je voulais essayer moi aussi d’apporter ma pierre à l’édifice. À cette même époque, mon patron, Philippe Marcot, approchait de la retraite et a proposé la succession de l’entreprise à ses salariés. En 2010, avec mon collègue Yannick Barthelemy, nous nous sommes naturellement associés pour reprendre le flambeau. Fin de l’année 2018, j’ai racheté les parts de Yannick (qui va rester dans l’entreprise encore de très nombreuses années, je l’espère). »

Parlez-nous de l’activité chez Audio Fidélité…

Benjamin : « Historiquement, le magasin est né par la hi-fi (high fidelity – haute fidélité). C’est M. Marcot père qui a introduit les premières platines vinyles et enceintes dans sa librairie, devenue très vite le magasin que l’on connaît aujourd’hui : Audio Fidélité. La hi-fi est la base de notre activité. La passion pour le son haute fidélité est dans notre ADN et nous la partageons quotidiennement. À l’arrivée du petit écran dans tous les foyers, Audio Fidélité a pris le virage de l’image avec naturellement la télévision et les solutions home cinéma. À l’heure du tube cathodique, il s’agissait d’implanter un espace cinéma avec vidéoprojecteur et écran déroulant dans la maison. Progressivement, associée à l’image et au son, nous avons développé une nouvelle activité qui s’intitule l’intégration. Chez nous un client doit être écouté sur ses préférences musicales, ses habitudes de consommation et son environnement. Certains écoutent leur musique assis face aux enceintes dans une pièce spécialement allouée, alors que d’autres partagent en famille la musique qui baigne toute la maison. Chacun possède sa propre expérience auditive. Notre métier est donc de diagnostiquer le mode de fonctionnement de l’utilisateur afin de lui proposer la meilleure combinaison acoustique, esthétique et financière. »

Parlez-nous plus précisément de l’intégration…

Benjamin : « Pour parler d’intégration, il faut déjà en définir le terme. On appelle généralement intégration audiovisuelle le fait de prévoir et concevoir les emplacements alloués aux appareils audio et vidéo dans les différentes pièces de la maison. Par exemple, c’est intégrer la télévision dans la cuisine en la dissimulant dans le plan de travail, ou introduire le son dans toute la maison y compris dans la salle de bains avec des enceintes waterproof. Dans un projet de construction ou de rénovation, notre travail consiste à déterminer le cheminement des différents câbles, l’emplacement des enceintes, la couverture wifi…, utiles au fonctionnement des différents appareils. On parle également d’intégration domotique s’il faut concentrer sur un seul périphérique le pilotage de plusieurs appareils, voire de tous les appareils audiovisuels de la maison. Nous approchons vers des solutions domotiques qui peuvent s’étendre à beaucoup d’autres usages (éclairage, volets roulants…). L’intégration permet de ne plus voir de câbles et d’appareils disgracieux. La domotique permet de tout piloter depuis une seule télécommande (smartphone, tablette…). »

Concrètement, comment ça marche ?

Benjamin : «  Le principe est simple à comprendre. Aujourd’hui, nos usages quotidiens nous confrontent à une liste pléthorique d’appareils (box internet, décodeur télé, lecteur Blu-ray, smartphone, console de jeux…) utilisant des protocoles de communication différents (infrarouge, filaire, wifi, Bluetooth…). L’intégration consiste à délocaliser tous ces appareils dans une pièce de la maison (généralement le local technique). Aujourd’hui, le prérequis à une installation domotique est l’homogénéité du réseau wifi. L’idée est de s’assurer que le signal couvre toutes les pièces de la maison jusque dans le jardin. Pour cela, nous disposons de différentes solutions suivant l’environnement. Idéalement, nous déportons le réseau via un câble RJ45 connecté à des points d’accès wifi et si la configuration des lieux ne le permet pas, nous utilisons des C.P.L. (courant porteur en ligne). À partir de là vous pouvez commander avec votre tablette votre télévision au salon, votre musique dans le jardin, Netflix dans la cuisine, etc. »

Quelles sont les applications de l’intégration audiovisuelle ?

Benjamin : « Une des sollicitations les plus courantes est la “dissimulation” du téléviseur et des enceintes. Plusieurs solutions s’offrent à nous, comme l’installation d’un support motorisé conçu pour faire sortir en toute simplicité votre téléviseur d’un meuble ou d’un plan de travail, et de le ranger lorsque vous ne souhaitez plus l’utiliser. Une autre solution existe avec l’utilisation d’écran miroir où la télévision apparaît, disparaît au gré de vos envies. Nous venons d’équiper un salon dans un appartement de type haussmannien d’un écran télé miroir avec cadre à moulure, au-dessus d’une cheminée. On retrouve ce type d’écran miroir dans la salle de bains, idéal le matin pour suivre son émission préférée tout en se rasant.

Le son a également la part belle quand il s’agit de l’intégrer dans la maison, comme avec ces enceintes totalement dissimulées derrière le placo. À l’inverse, la meilleure façon de ne pas voir quelque chose est de le mettre en évidence, comme avec ces enceintes au design qui suggère une œuvre d’art. Peut-être inattendues, de nombreuses solutions d’intégration audio à l’extérieur existent également, pour sonoriser une terrasse, les abords de la piscine ou la tonnelle du jardin. Depuis les enceintes tropicalisées résistantes aux intempéries jusqu’aux modèles étanches pour écouter la musique dans la piscine, nous avons un large choix de produit aux aspects esthétiquement originaux (rochers, champignons…) qui s’intègrent à toutes les situations. Certaines enceintes d’extérieur amplifiées disposent même d’un système de réception sans fil pour éviter d’avoir à tirer des câbles depuis la chaîne du salon jusqu’au jardin. » 

AUDIO FIDÉLITÉ en bref :

  • Rayon d’action : 200 km
  • Devis réalisés en 8 jours
  • Assurance décennale et assurance responsabilité civile.

 

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter