NATURE DESIGN, WILFRID BILLèS : MURS VÉGÉTAUX

Métier

Murs végétaux
Aquariums sur mesure
Eau douce, eau de mer

NATURE DESIGN

5 Ch. de la Malcôte 25290 SCEY-MAISIERES
Tél. : 06 40 07 64 05

[email protected]
www.naturedesign.fr

Catégories

METTEZ-VOUS AU VERT.
En extérieur comme en intérieur, l’apparition des murs végétaux coïncide avec notre prise de conscience collective que la nature fait partie intégrante de notre société. Décoratives ou bienfaisantes, les plantes de Wilfrid Billès poussent à la verticale.

Présentation par Wilfrid Billès.

« Wilfrid, comment vous est venue la passion des plantes ? »

Wilfrid : « J’ai toujours aimé les végétaux et la nature en général. J’ai une formation de paysagiste et aménagement extérieur, mais on est loin de la végétalisation d’un plan vertical. J’ai commencé par avoir des plantes chez moi et petit à petit j’ai construit des murs de végétaux. Je me suis intéressé à l’aquariophilie et j’ai eu l’idée d’associer les deux. »

« Expliquez-nous le mystère de ces plantes qui poussent à la verticale. »

Wilfrid : « Ce sont des plantes qui ne nécessitent pas énormément de substrat pour vivre naturellement. Les végétaux qui composent un mur végétal poussent dans la nature en épiphyte, c’est-à-dire que ce sont des plantes qui poussent en se servant d’autres plantes comme support et qui n’ont pas forcément besoin de beaucoup de terre (grimpante, fougère…). Ensuite nous sommes sur un système de culture avec deux méthodes : la culture dite “hydroponique”. C’est une technique horticole très ancienne qui permet de procéder à une culture (hydroculture) hors sol. Le principe est relativement simple : nous avons une première couche d’étanchéité sur laquelle nous venons appliquer une couche de feutre horticole qui va remplacer la terre (ce sera le support pour les racines), ensuite viendra une seconde couche de feutre, et entre ces couches on vient insérer les plantes à racines nues sans terre. L’irrigation se fait aux gouttes à goutte grâce à un système de pompe. La nutrition des végétaux en culture par hydroponie passe par l’apport d’un engrais biologique à chaque irrigation des plantes. La culture dite “aquaponique” est exactement identique dans son principe de composition, la différence est que l’apport nutritif des plantes passe par l’installation d’un aquarium à sa base. Les plantes seront alimentées avec l’eau des poissons contenant les déjections des poissons ainsi les plantes vont filtrer l’eau des poissons. »

« Quels sont les avantages de ce procédé ? »

Wilfrid : « L’absence de terre permet une utilisation en intérieur sans le désagrément de mauvaise odeur, de moisissure ou de prolifération d’insectes. Les plantes peuvent ainsi se développer en toute harmonie comme élément de décoration. Un mur végétal va réguler l’hygrométrie en apportant plus d’humidité dans l’air d’une pièce sèche sans augmenter celle d’une pièce déjà humide. Un mur végétal a également une propriété d’isolation thermique et phonique.

Un des autres intérêts de ce procédé réside dans la capacité d’absorption de plusieurs composés chimiques par les végétaux. Certaines plantes assainissent nos intérieurs en dépolluant l’air ! »

« Quelles sont les conditions idéales pour le bon développement des plantes ? »

Wilfrid : « L’environnement idéal c’est un espace lumineux. La photosynthèse a pour fonction, chez les végétaux, de convertir l’énergie apportée par la lumière en énergie chimique stable et assimilable par leur organisme. Si nous sommes dans une pièce peu éclairée, nous mettons en place un éclairage avec des spots à LED horticoles permanents et complètement intégrés au mur végétal. Par exemple, pour un mur de deux mètres carrés, une puissance de trente watts est suffisante. »

« Y a-t-il une contrainte particulière pour l’entretien d’un mur végétal ? »

Wilfrid : « Un mur végétal demande très peu d’entretien. La pompe d’irrigation est automatique et fonctionne toutes les deux ou trois heures. La solution nutritive est à changer seulement de temps en temps (tous les deux ou trois mois). Et quand cela devient nécessaire, pratiquez la taille des végétaux pour restreindre leur propagation. J’accompagne mes clients les trois premiers mois jusqu’à la stabilisation des plantes, et en règle générale je préconise un entretien minimum par an. »

« Où installez-vous le plus souvent vos murs végétaux ? »

Wilfrid : « Le mur végétal est typiquement un objet de décoration. Il est proposé dans un cadre en bois laqué, brut ou encore en inox. On va le trouver principalement en entreprise, dans un hall, un restaurant ou encore dans un bureau. Mais il se démocratise à l’intérieur des habitats, maison ou appartement qui souhaitent un jardin vertical, dans des formats XL. »

« Parlez-nous des murs végétaux en aquaponie. »

Wilfrid : « La culture des murs végétaux en aquaponie présente l’avantage d’être encore moins contraignante. Nous sommes sur un circuit fermé et le seul apport nécessaire sera la nourriture aux poissons. Les plantes, elles, seront irriguées avec l’eau de l’aquarium qui lui apportera ses nutriments enrichis des déjections des poissons. L’eau sera ainsi épurée naturellement par les plantes. Le résultat est équilibré, l’aquarium est toujours propre et nos plantes se développent très bien. »

« Vous proposez la création d’aquariums sur mesure ? »

Wilfrid : « Je compose également des aquariums dans toutes les dimensions en eau douce ou en eau de mer avec des compositions de plantes aquatiques. On arrive à créer tout un écosystème vivant et harmonieux. »

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter