OLIVIER MAIREY : LA PEINTURE ECOLOGIQUE

Métier

Peinture et décoration

Revêtements sols et murs

Béton ciré

Ravalements de façades

Plafonds tendus tissu

ETS OLIVIER MAIREY

8 Route de Besançon 70150 Cult
Tél. : 03 84 32 20 27 Tél. : 06 13 01 10 84
[email protected]

www.peinture-mairey.fr

Catégories

Peintre en bâtiment : un savoir-faire artisanal transmis de père en fils dans la famille Mairey. La précision des gestes, la passion des couleurs, le respect de l’environnement et surtout la satisfaction de ses clients sont indéniablement ses valeurs.

 

Présentation par Olivier Mairey

« Comment avez-vous appris votre métier d’artisan peintre ? »

Olivier : « Mon père était artisan peintre et il m’a transmis le savoir-faire de son métier. J’ai préparé mon C.A.P. de peintre en bâtiment au C.F.A. des Graviers-Blancs de 1984 à 1986. J’ai travaillé pendant huit ans avec mon père. J’ai fait une coupure professionnelle pour aller travailler avec ma mère, puis j’ai eu quelques expériences en tant que commercial. Finalement, en 2011 j’ai décidé de revenir à mon métier et j’ai créé mon entreprise. Depuis trois ans, je travaille avec Alexandre (trente-quatre ans) que j’ai salarié. »

« Parlez-nous de votre activité. »

Olivier : « Contrairement à beaucoup de mes confrères, je travaille exclusivement pour la rénovation. Je trouve que cela nous laisse plus de créativité et de diversité. J’ai développé une certaine sensibilité à la décoration, et de cette manière j’aime apporter d’autres solutions que simplement appliquer de la peinture. La pose de tissus tendus, de la marque Alyos, en plafonds, ou des toiles tendues imprimées et rétroéclairées aux murs, en est une. J’ai suivi également une formation pour l’application d’un enduit de décoration à effet béton ciré. Ce produit de la marque Beals Mortex est une solution millimétrique pour les murs et les sols en rénovation, idéale pour une douche étant donné ses propriétés d’étanchéité. »

« Quelles sont les tendances en déco ? »

Olivier: « C’est le grand retour des murs lisses. Fini les enduits décoratifs façon murs d’autrefois ou effet sablé, tadelakt ou cire acrylique. Aujourd’hui, les gens osent la couleur sur leurs murs. J’aide souvent mes clients dans le choix des teintes pour leur intérieur et je n’hésite pas à les envoyer vers Gilles Pourchet (Tissdecor) pour leurs rideaux. Pour beaucoup, ce n’est pas évident de s’imaginer une couleur, alors souvent ils s’en remettent à mes recommandations. Mes préférences se portent sur des tons chauds comme le taupe ou l’aubergine et des nuances neutres comme le gris. »

« Quels sont les produits que vous appliquez ? »

Olivier : « Je n’utilise que des peintures dites écologiques (A+). Ce sont des peintures qui se diluent principalement dans l’eau. Il ne faut pas confondre avec la peinture acrylique qui, elle, est une peinture à l’eau dont le liant est une résine acrylique. Les avantages des peintures à l’eau sont avant tout l’absence ou le peu d’odeur, un séchage naturel et rapide, une très bonne tension et surtout ce sont des peintures réputées moins toxiques que les peintures solvantées. Le respect de l’environnement dans notre métier est un enjeu important. Notamment le recyclage des pots de peinture en métal et de la peinture se fait plus aisément grâce à un système de poches en plastique qui isolent le contenu du contenant. Dans le même esprit, les outils sont étudiés pour trier plus facilement nos déchets. Une démarche écologique simple également consiste à bien estimer et commander les quantités nécessaires de peinture à utiliser, cela résout considérablement l’épineux problème du recyclage. Pour ma part, je ne jette quasiment jamais de peinture, je donne le reliquat au client pour ses éventuelles retouches.»

« Quelle est votre devise ? »

Olivier : « Sans hésiter “la qualité”. Après tout, la qualité est la seule façon de rester compétitif et de servir le client. Pour moi et Alexandre, l’important c’est le résultat qui compte dans notre travail. Si nous devons rester une journée de plus et bien nous le ferons. Nous ne courons pas après le temps, nous faisons les choses de la même manière que pour nous-mêmes. J’en veux pour preuve les excellents avis des clients sur mon site Internet. C’est une énorme satisfaction. »

« Pouvez-vous nous parler de vos techniques ? »

Olivier : « Chaque artisan a ses petites astuces. Pour ma part, j’applique toujours les bonnes vieilles méthodes apprises avec mon père et qui ont fait leurs preuves. Pour vous donner un exemple, je rechampis. Je n’utilise jamais de ruban de masquage, long à poser, délicat à retirer et pas toujours fiable quand la peinture passe dessous. Même si je cultive le savoir-faire de coup de main, il n’en reste pas néanmoins que je suis à l’affût des nouvelles technologies dans le seul objectif d’améliorer encore et encore notre travail. »

 

ÉTS OLIVIER MAIREY en bref :
• Rayon d’action : 50 kilomètres
• Devis réalisés en huit jours
• Assurance décennale et responsabilité civile

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter