VIEILLE MATÉRIAUX, SÉBASTIEN VIEILLE : BLOCS BÉTON ISOLANTS, LE PARPAING NRJ’BLOC

Produit

Parpaing Nrj’Bloc (bloc béton isolant)

Hautes performances environnementale et thermiques.

VIEILLE MATÉRIAUX

1, rue du Tertre 25580 Étalans

Tél. : 03 81 59 23 65
[email protected]
www.vieille-materiaux.com

Catégories

NRJ’Bloc, LE PARPAING MADE IN ÉTALANS !

Symbole d’une nouvelle génération de blocs béton isolants, NRJ’Bloc est fabriqué à base d’agrégats naturels légers par moulage à froid et sans cuisson comprenant six rangées d’alvéoles, réduisant considérablement les déperditions de chaleur en améliorant ainsi les performances thermiques du bâti.

Présentation par Sébastien Vieille.

« Sébastien, quelle est la composition du parpaing NRJ’Bloc ? »

Sébastien : « Notre parpaing NRJ’Bloc est composé à 86 % d’agrégats naturels, résultat secondaire d’extraction de carrières en Saône-et-Loire. C’est un résidu qui a la particularité d’être léger. C’est cet agrégat qui va apporter les performances thermiques au bloc béton NRJ’Bloc. On y adjoint un ciment (7 %) composé d’argile et de calcaire et très peu d’eau (7 %), il ne dégage aucun composé organique volatil (COV). Le processus de fabrication à froid ne nécessite que très peu d’énergie ce qui réduit considérablement son empreinte carbone. Enfin, c’est un matériau cent pour cent recyclable par simple opération de broyage. »

« Pouvez-vous nous expliquer le processus de fabrication ? »

Sébastien : « Tout d’abord, et à l’inverse d’un parpaing béton classique, nous alimentons notre ligne de fabrication d’agrégats par une chargeuse (1). Les agrégats vont rejoindre la centrale béton (3) par transfert sur un tapis peseur (2), à raison de un mètre cube par gâchée. À cette étape de fabrication sont mélangés les agrégats, le ciment et l’eau pour constituer notre béton NRJj’Bloc. Nous obtenons un béton sec qui n’a pas de tenue en soi à ce stade de la fabrication.

Le béton NRJ’Bloc suit son chemin vers son moule en passant par une trémie tampon (4). Le moule est rempli de béton à l’aide d’un tiroir et le pilon (empreinte femelle du moule) descend pour mettre à hauteur les blocs béton. Cette opération s’effectue sous l’effet de microvibrations pour assurer un bon remplissage du moule et garantir un parpaing NRJ’Bloc parfaitement compact.

Ensuite, les parpaings (cinq par planche) fraîchement moulés sont évacués vers la chambre d’étuvage (5). Au passage, chaque planche de parpaing est marquée par jet d’encre avec sa norme. L’étuvage est un cycle de vingt-quatre heures de stockage dans lequel les nouvelles planches viennent remplacer les plus anciennes par un système d’ascenseur sur dix étages. La chambre d’étuvage contient l’équivalent de six cent trente palettes de parpaings. Nous utilisons ici le terme “étuve”, cependant aucune source de chaleur n’est utilisée pour sécher les parpaings. Le principe est simple, la chambre d’étuvage et complètement fermée et isolée pour maintenir une température naturelle de 34 degrés toute l’année uniquement sous l’action mécanique de la prise du ciment.

À sa sortie de l’étuvage, chaque planche de parpaing NRJ’Bloc est mesurée pour répondre aux tolérances de sa norme qui est de 1 millimètre. C’est un matériau destiné à être collé et non maçonné pour une mise en œuvre rapide, facile et précise, c’est pour cette raison que chaque parpaing est rectifié verticalement (6) sous l’effet d’une bande abrasive avant l’empilage (7). L’empilage s’effectue au moyen d’un robot (poids de charge 1,3 tonne). La dernière étape est le stockage sur palette. »

« Pouvez-vous nous parler des performances du parpaing NRJ’Bloc ? »

Sébastien : « NRJ’Bloc est une solution de construction qui réduit la consommation énergétique du bâti en privilégiant une isolation performante. Son coefficient de résistance thermique est de 1,16 m² K/W (R = 1,16 m² K/W). Les surfaces rectifiées et les emboîtements verticaux de NRJ’Bloc permettent un alignement et un aplomb facilités. Cette qualité augmente de façon significative l’étanchéité à l’air. NRJ’Bloc répond aux exigences de la réglementation RT 2012, sans être obligé d’augmenter le doublage de l’isolant extérieur. C’est un parpaing résistant et durable, il répond à la norme NF classe L40 qui lui confère une excellente résistance à la compression (80 tonnes par mètre linéaire). NRJ’Bloc est également utilisé pour les soubassements et répond aux normes sismiques (Eurocode 8). Grâce à sa structure alvéolaire et à sa masse, NRJ’Bloc diminue à lui seul les bruits intérieurs de 54 décibels et les nuisances sonores extérieures de 51 décibels, il constitue une véritable barrière naturelle contre le bruit. »

Vous désirez recevoir nos derniers articles? Inscrivez-vous à notre Newsletter